Comment améliorer sa maitrise de la langue anglaise ?

Il est un secret de polichinelle que l’anglais est la langue la plus utilisée aujourd’hui dans les affaires commerciales et internationales. Apprendre à la parler couramment est donc devenue une aptitude très recherchée. Les moyens sont nombreux pour y parvenir, mais quelques-uns seulement aboutissent. Nous dévoilerons ici ces rares moyens de maîtriser parfaitement l’anglais.

Se former 

Souscrire à une formation est le moyen le plus classique de maîtriser l’anglais. Cependant, il faut vraiment être motivé(e) pour arriver à son terme en ayant assimilé toutes les informations qui y ont été divulguées.

A lire aussi : La bonne vieille méthode des commerçants de quartier pour fidéliser leur clientèle

Vous pouvez vous former vous-même à l’aide de plusieurs applications entièrement gratuites et téléchargeables sur Android et iOS. Il s’agit à présent de pratiquer 15 minutes par jour dans l’une de ces applications. Le problème avec cette méthode est la lassitude créée par la pratique continue, du moins si vous voyez ça comme du travail plutôt que de la distraction.

Si vous voulez parler particulièrement l’anglais professionnel, il est préférable de suivre des formations sur les plateformes web. En effet, un jargon spécifique est défini pour l’anglais professionnel et à chaque secteur d’activité correspond ses codes de langage. Cela ne doit pas vous empêcher d’enrichir votre vocabulaire au-delà de votre secteur d’activité. Cela pourrait bien vous être utile un de ces jours.

Lire également : Quel est l'utilité d'un site internet gratuit pour entreprise : pourquoi en créer un ?

Vivre l’anglais

Vivre l’anglais, c’est prendre l’habitude quotidienne de s’exprimer en anglais et même plus encore. En effet, plusieurs bonnes habitudes déjà testés par des Youtubeurs polyglottes le prouvent.

Nous ne saurions que trop vous recommander de lire en anglais vos romans ou mangas préférés par exemple. Choisir vos œuvres préférés est important, car cela vous empêche de vous lasser de la lecture. Vous éprouverez très certainement quelques difficultés, mais comme vous connaissiez la substance de ces œuvres, la tâche devrait d’autant plus être aisée.

Une autre méthode consiste à regarder vos séries préférées en anglais et sans les sous-titres. C’est très probablement la plus efficace parce que cela vous permet d’étudier la langue anglaise à la manière des natifs : vous vous basez sur les expressions faciales, le contexte pour presque déduire de quoi les acteurs discutent sans besoin de traduction. 

Elle peut sembler très ardue au départ même quand vous possédez une base solide en anglais. Le seul inconvénient est la retranscription de ce que vous entendez. Cette méthode ne vous permettra pas de performer en orthographe.

De plus, il est très utile d’avoir un(e) ami(e) bilingue. Il ou elle pourra guider avec vous des discussions à votre rythme et il vous sera même plus facile de comprendre ce qu’il ou elle dit grâce à vos liens. Vous pourrez deviner ce que l’ami(e) vous dit avant même qu’il ne le fasse et votre cerveau associera directement ce qu’il dira à l’idée que vous vous faisiez. Cette méthode peut être plus efficace s’il s’agit de votre petit(e) ami(e).

Les deux méthodes recommandées sont à prendre avec des pincettes. Effectivement, bien souvent dans les séries, le registre de l’Anglais est courant, voire familier. Ce n’est donc pas de l’anglais professionnel à moins de regarder des séries spécialisées.

Voyager dans un pays anglophone

Vous avez suivi une formation qui débouche sur un stage dans un pays anglophone ou vous avez vécu réellement l’anglais comme décrit plus haut et disposez des moyens de vous installer dans un pays anglophone pour un bout de temps. C’est le moment idéal pour parfaire votre maîtrise, d’autant plus que vous n’aurez presque par le choix pour pouvoir vivre.

Que vous alliez à la boulangerie, au bistro, au restaurant ou à la buanderie, vous serez obligés d’engager la conversation avec un riverain. Au fil du temps, vous pourrez entendre distinctement les mots, pourrez les prononcer à la même vitesse qu’un natif et saurez même faire la différence entre l’accent britannique et l’accent anglo-saxon.

Cela dépendra de vos aptitudes de base et de votre vitesse d’assimilation. Bien que cela semble prendre du temps, ne vous affolez pas. Vous avez quand même bien réussi à parler votre langue maternelle alors que vous étiez encore tous petits.

Maîtriser l’anglais n’est pas nécessairement simple ni nécessairement compliqué. Il suffit bien souvent de persévérer de façon continue dans les efforts, lesquels doivent être bien orientés. Nous vous recommandons plus que tout de vivre l’anglais et de voyager dans un pays anglophone, en possédant préalablement une base suffisamment solide en anglais.