Quelles sont les normes pour la mise en place pour une signalétique de sécurité au travail ?

Sur un lieu de travail, il existe des risques qui peuvent être facilement évités avec la mise en place d’une bonne signalétique. Les métiers comme la médecine ou le travail dans les industries sont en particulier des métiers qui comportent beaucoup de risques. En cas de danger, une bonne signalétique doit être installée. Quelles sont les normes de cette signalétique ?

Comment est encadrée la signalisation sur les lieux de travail ?

Un ensemble de normes définit l’installation d’une signalétique au travail. Pour répondre aux exigences de ces normes, il est recommandé de faire appel à un professionnel en cliquant sur ce site https://www.lacier.fr/. Avoir recours à un expert dans la confection de signalétique évite les problèmes de non-respect des normes et d’insécurité au travail. 

A lire aussi : Ingénieur béton : compétences requises, responsabilités et opportunités de carrière

Toutefois, avant de rencontrer un professionnel, il est important de bien se renseigner sur les exigences qui cadrent la signalisation au travail. En premier lieu, il faut mentionner que la réglementation autour de ce système de signalisation de santé est encadrée par l’arrêté du 4 novembre 1993. Cet arrêté présente des principes généraux bien définis. 

Le premier principe général de l’arrêté 1993 du Code du travail regroupe l’ensemble des prescriptions générales en ce qui concerne la signalisation d’un lieu de travail. Le deuxième principe général de cet arrêté à rapport avec l’installation des panneaux de signalisation. Le troisième principe traite de la mise en place des signaux lumineux et le dernier principe aborde les signaux acoustiques.

Sujet a lire : Quels sont les avantages du portage salarial ?

C’est sur ces différents points que le chef d’entreprise est amené à définir une certaine signalétique afin d’assurer la sécurité de ses employés au travail. Par ailleurs, il existe aussi une seconde norme en vigueur qui s’occupe de l’harmonie des graphiques et des couleurs sur les panneaux. Il s’agit de la norme iso 7010. Grâce à cette norme, l’entreprise est certaine de répondre aux exigences d’une bonne signalétique de sécurité. 

Quels sont les principes de la norme EN ISO 7010 ?

En dehors de l’arrêté de 1993 qui définit un ensemble de pratiques pour la confection de la signalétique, il existe de nombreuses autres normes à prendre en compte. Celle dénommée EN ISO 7010 est la plus importante de ces normes qui définit des lois pour le confort de l’utilisation de la signalétique sur son lieu de travail. 

Premièrement, cette norme implique une distance de lecture et de fixation des panneaux à une hauteur qui optimise la visibilité pour les passants. En effet, tout le monde n’a pas un niveau de vue avancé et il faut permettre aux gens qui ont des problèmes visuels de voir clairement la signalisation. 

De même, la norme spécifie des lois sur les emplacements où installer la signalétique pour qu’elle ne passe pas inaperçue. Pour finir, cette même norme définit un ensemble de moyens de sécurité et de précautions à prendre pour que les salariés apprennent et connaissent le sens de la signalisation d’une entreprise. Cela passe par une formation continue des employés.